Fabrication des élixirs minéraux

Fabrication des élixirs minéraux

Fabrication des élixirs de cristaux

Mais comment prépare-t-on un élixir de cristal ou de métal ?
Il faut tout d’abord faire macérer les cristaux ou les métaux dans un mélange d’eau et de silice dynamisée, sans alcool. A ce titre, les macérations que nous employons sont de même nature que pour les fleurs de Bach ou les fleurs rares que nous élaborons. Nous obtenons donc, là aussi, un élixir sans alcool, au silicium colloïdal dynamisé.

Le silicium que nous employons est tiré de la macération de prêle dans du vinaigre de cidre.
Nous dynamisons ensuite le silicium colloïdal en fonction des rythmes lunaires, selon le procédé des vasques vives (inspiré de Rudolph Steiner).
Notre silicium colloïdal est alors apte à fixer l’énergie du cristal ou du métal dont nous créons l’élixir.
Mais il existe une différence avec les fleurs de Bach.
Comme les cristaux et métaux sont en relation avec les planètes du système solaire, nous les faisons macérer en fonction des positions planétaires.
Pour un cristal donné, une position planétaire sera plus particulièrement propice.
Une telle préparation nécessite donc de maîtriser l‘usage de l’astrologie selon Rudolph Steiner.